Commemoration_Cameroun03051

Sept ans après le décès tragique du Camerounais Folefack Sontsa Ebenizert dans le centre fermé des sans papiers de Merksplas en Belgique, le collectif Folefack, l'asbl CEBAPH, le CODE, le Mouvement de Février 2008 au Cameroun ont organisé une cérémonie d'hommage à Merksplas, en Belgique. Reportage.

De Bruxelles à Merksplas, il faut parcourir près de 110 km. Le chemin est long mais spacieux.Pour la commémoration de cette année, Philippe Leornadon se souvient encore du jour où il avait été expulsé du vol n° 351 de la compagnie SN Brussels Airlines en direction de Douala-Kinshasa.

Ce 26 avril 2008,trois passagers avaient été débarqués par les forces de l'ordre d'un avion de la société Brussels Airlines, parce qu'ils avaient manifesté leur désapprobation face à une tentative de rapatriement à partir de Brussels Airport du Camerounais Ebenizert Folefack Sontsa

La commémoration

En ce 2 mai 2015 à Merksplas, les discours et les couleurs du Cameroun rappellent que ce jour est spécial. Les images de Folefack trônent sur des vitres des véhicules des membres et sympathisants du Collectif Folefack qui se sont déplacés. Le téléphone crépite, c'est le président du Collectif Folefack, Eric Nguemaleu qui à partir du Cameroun, en compagnie des parents du feu Folefack transmettent un message d'encouragement à tous ceux qui ont eu une pensée pieuse en la mémoire de leur fils décédé le 1er mai 2008.

Eric_Nguemaleu_Famille_Fole

Il faut souligner qu'au niveau du Cameroun, la famille Folefack avec la collaboration du président du Collectif qui s'est déplacé pour la circonstance, a organisé une veillée commémorative à cet effet

A 13h, sous un soleil de plomb estival, la délégation du Collectif se rend à l'entrée principale du centre de Merksplas. Un policier à l'accueil ayant reçu des visiteurs du jour, la copie de la lettre envoyée dans ce centre et relative à l'activité du jour, indique le lieu de la commémoration.

Une gerbe de fleurs sera déposée à l'entrée de ce centre. Philippe Leonardon, venu spécialement de la France est triste mais soulagé: "Aujourd’hui, il est plus que temps de dénoncer l'attitude des autorités belges et même françaises qui s'entêtent à faire embarquer des candidats à l'expulsion forcément dans les vols commerciaux. Je reste profondément marqué par cette perte" dit-il.

Le procès

La plainte déposée en vue d’éclaircir les circonstances de la mort de Folefack suit toujours son cours…Le juge ayant ordonné en 2012 un non-lieu pour les trois passagers qui avaient été débarqués le 26 avril 2008 par les forces de l'ordre d'un avion de la société Brussels Airlines.

Avec ce non lieu, l'avocat de Folefack, Maître Alexis Deswaef, soupçonne un "classement vertical" de sa plainte. Selon lui la Belgique violerait l'article 3 de la convention européenne stipulant que nul ne peut être soumis à la torture, ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants. Il rappelle qu'un Etat doit tout mettre en œuvre pour examiner les plaintes des victimes. La plainte au civil étant rejetée, il ne reste plus que celle liée au pénal..

Cette année, en dehors du Collectif Folefack, de l'asbl Cercle Belgo-Africain pour la Promotion Humaine (CEBAPH, Ndlr), Le Mouvement de Février 2008 au Cameroun,le CODE (Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora)faisaient partie du comité d'organisation.

Tous ont tenu d’une part à marquer leur solidarité avec la famille Folefack et d’autres parts à se joindre à l’appel pour que Justice soit faîte. Toutes ces organisations continuent à faire confiance à la Justice belge ainsi qu’à l’avocat du défunt Maître Alexis Deswaef pour faire triompher la vérité dans cette douloureuse affaire. Tous attendent depuis 7 ans maintenant que la procédure judiciaire arrive à son terme pour pouvoir faire son deuil.

Belgique, 7ième Commémoration: Inoubliable Folefack Tsontsa Ebenizert

Hugues SEUMO, lu sur camer.be du 03/05/2015